Logo

Horaires D'ouvertures*

Mardi à Samedi 10h à 12h et 14h à 19h

Nous Joindre

03.60.52.32.97

Remplir ce formulaire pour un devis gratuit.

[contact-form-7 404 "Not Found"]

32 Rue Raspail 02100 Saint Quentin

Mardi à Samedi 10h à 12h et 14h à 19h
03.60.52.32.97

Windows 10 : n’installez surtout pas cette fausse mise à jour, elle bloquerait toutes vos données

Un mail circule depuis quelques jours sur la Toile : celui-ci propose de télécharger et d’installer manuellement la mise à jour de Windows 10. Un mail qui ne contient pas du tout l’update tant attendue du système, mais redirige en réalité vers un ransomware, qui chiffre et bloque l’accès aux données de l’utilisateur.

Cay Technology - Centre de Services de Réparation Saint Quentin Windows-10-Update-Malware Windows 10 : n’installez surtout pas cette fausse mise à jour, elle bloquerait toutes vos données Non classé

Voilà une semaine que la grosse mise à jour de Windows 10, la November 2019 Update, est officiellement déployée. En théorie, le module Windows Update de Windows 10 s’occupe de tout, vous n’avez quasiment rien à faire. Cela n’a pas empêché des petits malins de miser sur la crédulité des utilisateurs. Ainsi, les équipes de SpiderLabs viennent de découvrir une toute nouvelle menace : un mail vous propose de télécharger une mise à jour de Windows 10… Sauf que le lien renvoie vers un fichier JPG, qui cache en réalité un exécutable malveillant. Une fois installé sur l’ordinateur, le malware chiffre les données de la victime et réclame une certaine d’argent pour les déverrouiller. Oui, cette fausse mise à jour de Windows 10 renferme bien un ransomware, ou rançongiciel si vous préférez.

Cyborg : un malware facilement généré et difficilement repérable

Le programme malveillant ainsi repéré par SpiderLabs appartient à la famille dite « Cyborg ». Diana Lopera explique ainsi que « ce ransomware peut être créé et diffusé par quiconque s’empare du générateurIl peut être diffusé en utilisant d’autres thèmes et se présenter sous différentes formes pour échapper aux outils de détection des messageries. Les pirates peuvent créer ce ransomware de manière à ce qu’il utilise une extension connue de fichier pour induire en erreur l’utilisateur infecté sur sa réelle identité. »

Comme à l’accoutumée, nous vous recommandons de vous montrer extrêmement prudent lorsque vous cliquez sur un lien d’un email. Ou d’installer un antivirus, afin d’être tranquille. Enfin, dernière recommandation : dans le cas présent, il n’est pas nécessaire d’installer le moindre programme destiné à effectuer la mise à jour de Windows 10. Celle-ci est normalement détectée et téléchargée automatiquement. Si vous voulez pousser son installation, cliquez simplement sur le menu Démarrer, puis rendez-vous sur Mise à jour et sécurité > Windows Update, et lancez une recherche de mise à jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *